Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juin 2015

Parlez-vous le bibliothécais (bis) ?

Quelquefois, quand vous vous adressez à votre bibliothécaire,

vous avez l'impression qu'elle parle une langue étrangère ?

Pas de panique, ce n'est que notre langage professionnel !

Aussi, voici quelques sous-titres pour vous aider à mieux nous comprendre

alphabéthécaire.pdf

Et maintenant, vous saurez ce que signifie Désherbage, pilon et autres catalogage !

16:25 Publié dans Actu | Commentaires (0)

13 juin 2015

Café littéraire "Prix littéraires 2012-2013"

C'est sous un soleil radieux que nous nous sommes retrouvées,

au bar Le Sulniac, pour discuter des ouvrages proposés

lors du dernier café littéraire,

autour des Prix littéraires 2012-2013.

Retour sur les critiques des lectrices.

 

eux.jpgEux sur la photo / Hélène Gestern

(Prix CEZAM-Inter CE 2013)

Deux personnages, en quête de leur passé respectif,

vont correspondre

et nouer des liens forts au travers d'une correspondance intime

et de la découverte d'un secret de famille. 

 

au revoir.jpg

Au revoir là-haut / Pierre Lemaître (Goncourt 2013)

Le parcours d'un individu douteux qui ne recule devant rien

pour faire de l'argent.

C'est un livre qu'on n'a pas envie de lâcher, facile à lire.

Il ne faut pas avoir peur de s'y engager

malgré le nombre de pages.

 

Le quatrième mur / Sorj Chalandon (Goncourt des Lycéens 2013)

Un homme se rend en Iran pour y monter une pièce de théâtre

mais la guerre va chambouler son objectif et son existence toute entière.

Un roman un peu complexe, mais bien monté, astucieux.

 mur.gif          amant.jpg

  L'Amant de Patagonie / Isabelle Autissier (Prix Maurice Genevoix 2013)

C'est un hymne au retour à la nature, au travers de l'histoire d'une femme

qui se rend dans une famille de missionnaires en Patagonie.

Là elle va tomber amoureuse d'un autochtone.

Distrayant, un peu spécial mais facile à lire.

 

La Saison de l'ombre / Léonara Miano (Fémina 2013)

Suite à l'enlèvement de leurs enfants par une tribu ennemie, 

des femmes africaines sont enfermées dans un case, afin de ne pas contaminer

leur peuple par leur souffrance. Pourtant l'une d'elle refuse cette "quarantaine", 

et s'enfuit à la recherche de son fils. 

La dimension mystique, le voyage de cette femme, la traite des noirs

sont les trois thèmes qui sous-tendent ce récit,

plein de psychologie, intéressant mais difficile à lire.

 saison.jpg      certaines.jpg

Certaines n'avaient jamais vu la mer / Julie Otsuka (Fémina étranger 2012)

Des japonaises sont envoyées aux Etats-Unis pour s'y marier

avec des japonais immigrés là-bas.

Mais la vie qui leur a été promise est plutôt difficile,

surtout quand survient Pearl Harbour.

Les familles sont alors parquées dans des camps de concentration,

car cataloguées "espions potentiels". 

Julie Otsuka part d'une histoire vraie, celle de sa propre grand-mère,

pour  construire son récit autour d'une histoire méconnue.

Un roman facile à lire, à mettre en lien

avec Mille femmes blanches, de Jim Fergus.

 avion.JPG

Un Avion sans elle / Michel Bussi (Prix des Maisons de la Presse 2012)

Suite à un crash aérien, un bébé est retrouvé en vie.

Mais deux fillettes du même âge se trouvaient dans l'avion.

Les familles vont alors se battre autour de cette enfant.

Encore un titre facile à lire, à recommander pour les vacances.

Egalement du même auteur : Les Nymphéas noirs

 

sombre.jpgSombre dimanche / Alice Zeniter (Livre Inter 2013)

Ce livre porte bien son nom, car il est très sombre !

L'histoire d'amour de deux jeunes gens dans un pays de l'Est,

avec une famille détruite par la vie pour le jeune homme,

un environnement assez glauque

(il vit dans une maison encastrée dans une gare

et travaille dans un sex-shop),

malgré un "rayon de soleil" qui nous vous invitons à découvrir.

 ilienne.jpg

Et pour terminer, un coup de coeur de l'un des lectrices : 

L'Ilienne : roman de l'Île de Sein, de Jeanne Nabert

Encore une histoire d'amour, cette fois sur l'île de Sein,

où un jeune homme

est venu préparer sa thèse en attendant son mariage arrangé.

Le jeu de séduction est passionnant mais la fin est triste.

 

05 juin 2015

Ateliers TAP à la Médiathèque

L'année se termine et avec elle, les ateliers TAP animés par les bibliothécaires.

Avec elles, les enfants ont participé à des (re)créations autour du Printemps des Poètes,

à la création d'alphabets farfelus, à des séances de lecture et de jeux

de découverte autour du carnaval et de la musique,

de créatures bizarres en papier et de petites bêtes du jardin...

P6040165.JPG 

L'atelier "Poissons-dragons" du 4 juin 

P1030788.JPG 

L'atelier TAP "Ton Alphabet Perso" en février

P1030801.JPG

L'atelier "Créations de flûtes en papier" en avril

IMG_4802.JPG

 Gaëlle anime un atelier "Nature" avec le jeu Bioviva

12:24 Publié dans Tip, TAP, Top... | Commentaires (0)

02 juin 2015

Départ de Gaëlle

C'est avec regret que Gaëlle quitte la médiathèque de Sulniac.

Elle grimpe vers d'autres sommets (la preuve en photo...), mais pas trop loin quand même !

Si son absence vous est par trop intolérable (...), n'hésitez pas à lui rendre visite

à la médiathèque de Muzillac où elle travaillera dorénavant.

Elle vous laisse aux bons soins de votre bibliothécaire habituelle : Anne, pour toute demande et vous dit AU REVOIR, tout en regrettant de ne pas avoir pu le faire de vive voix.

Grâce à vous : usagers, lecteurs, assistantes maternelles, parents, enfants de tous âges, classes de la commune, ces quelques mois passés à la médiathèque de Sulniac

lui laisseront d'agréables souvenirs.

MERCI À TOUS.

IMG_4900.jpg

27 mai 2015

Accueil de classe du 27 mai 2015

La médiathèque a accueilli ce matin la classe de Grande Section

de l'école Sainte Thérèse pour une animation sur le pain.

 

Les enfants ont volontiers donner de la voix pour chanter avec Gaëlle

Marie trempe ton pain et Rondin Picotin.

Les enfants ont découvert avec étonnement un conte de randonnée

où le texte ne se trouve pas sur les pages de l'album mais au dos du livre !

"C'est pour mieux raconter, mon enfant !"

IMG_4804.JPG